Validation des Acquis Professionnels

A qui s'adresse-t-elle ? Quelle expérience est prise en compte ?

Elle permet à toute personne qui ne possède pas le titre requis, d'accéder directement à une formation dispensée par l'IPAC. Cette dernière accorde la validation, conduisant à un titre certifié enregistré au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

Quels sont les éléments pris en compte pour la validation ?

  • les titres et diplômes français et étrangers,
  • les formations initiales et continues suivies dans des établissements publics ou privés,
  • les expériences professionnelles salariées ainsi que les stages en entreprise,
  • tous les acquis personnels : participation aux activités d'une association, d'un comité, d'un syndicat, voyages d'études, etc,
  • les candidats admis dans une formation peuvent être tenus de suivre des enseignements complémentaires ou être dispensés de certains enseignements. C'est donc un moyen d'individualiser et réduire les parcours de formation.

Ce qu'il faut savoir ou quelques règles à respecter

Les candidats non titulaires du baccalauréat (ou d'un titre admis en dispense) doivent être âgés de vingt ans au moins au moment de la reprise d'études et avoir interrompu leurs études depuis plus de trois ans.

Le dispositif ne dispense pas de la sélection : lorsqu'un candidat désire s'inscrire à une formation dont les effectifs sont limités par la législation ou la réglementation, il doit également réussir les épreuves de sélection organisées pour l'accès à cette formation.

Un candidat, inscrit à une formation pour laquelle il aurait échoué aux épreuves finales pour accéder à l'année d'études suivante, ne peut déposer une demande de validation pour cette même année d'études, avant un délai de trois ans.

Les étapes

  • 1 - Définir votre projet et vous informer (types de validation, offre de formation,...)
  • 2 - Identifier la formation concernée par la demande de validation
  • 3 - Constituer votre dossier de validation et le déposer
  • 4 - L'examen du dossier est réalisé par une commission pédagogique, qui peut demander à vous entendre
  • 5 - La décision vous est notifiée par le Directeur de l’IPAC

 

La décision peut-être la suivante :

  • acceptation de la demande ou,
  • acceptation de la demande, avec des compléments de formation, ou dispense de modules de la formation ou,
  • réorientation sur un autre niveau ou une autre formation ou,
  • rejet de la demande

Le dossier doit être accompagné impérativement de pièces justificatives

 

TOP